X
Anytimemessage App
dasdasd
 
 

"C'est l'Etat au-dessus de la Loi. L'Etat existe pour l'Etat seul. "" [Il s'agit d'une glande à l'arrière de la mâchoire, Et un morceau de réponse par le collier-os.] Certains meurent en criant dans le gaz ou le feu; Certains meurent silencieux, par coquille et tirés. Certains meurent désespérés, pris sur le fil - Certains meurent subitement. Ce ne sera pas. "" Regis suprema voluntas Lex "" [Il suivra le cours régulier de - gorge.] Quelques-uns mouillés par les ponts cassés, Certains meurent en sanglotant entre les bateaux. Certains meurent éloquents, pressés à mort Par la tranchée coulissante comme leurs amis peuvent entendre Quelques-uns meurent à demi-souffle. Certains - donner des problèmes pour la moitié d'un an. "" Il n'y a ni Mal ni Bon dans la vie Sauf que les besoins de l'État ordonnent. "" [Puisqu'il est trop tard pour le couteau, Tout ce que nous pouvons faire est de masquer la douleur.] Certains meurent saintement dans la foi et dans l'espérance - On mourut ainsi dans une prison - Certains meurent brisés par le viol ou la corde; Certains meurent facilement. Cela meurt durement. »« Je me précipiterai en pièces qui barreront ma voie. Malheur au traître! Malheur aux faibles! "" [Laissez-le écrire ce qu'il veut dire. Il fatigue s'il tente de parler.] Certains meurent tranquillement. Certains abondent Dans l'auto-pitié fort. Autres propagation Mauvais moral à travers les lits autour. C'est un type qui est mieux mort. - La guerre m'a été imposée par mes ennemis. Tout ce que je cherchais, c'était le droit de vivre. [N'ayez pas peur d'une dose triple; La douleur neutralisera tout ce que nous donnerons. Voici les aiguilles. Voir qu'il meurt Alors que les effets de la drogue durent. . . . Quelle est la question qu'il pose avec ses yeux? Oui, Tout-le-Haut, à Dieu, soyez sûr.] Un lit de mort Rudyard Kipling "

Poèmes sur la mort
 

AUTRES MESSAGES QUE VOUS SEREZ INTERESS�S

 

Mon amour, lorsque j’ai posé les yeux sur toi, De la nuit tu as sorti mon âme. Et ta main poser sur mon cœur, Tu m’as redonné goût à l’amour. Lorsque tu as posé tes lèvres sur les miennes, Une étincelle parcourue ton mon corps, Et comme un automate, mon être s’anima, Les larmes qui jadis coulaient de mon cœur, Ont séché et laisser place à un sentiment de joie. Dans tes mains tu as pris mon visage, Et mes yeux plongés dans les tiens, J’ai vu le paradis A cet instant j’aurais tout donner, Tout donner pour que ce moment ne termine jamais. Ta beauté est si parfaite, que tu ne peux être qu’un ange, Et tu me l’à prouver en insufflant en moi un souffle de vie, De mon enveloppe déchue, tu as réussi à rassemblé les morceaux. De tes bras si tendre tu m’as serré, Et je fus envahi par une immense sensation de bonheur C’est alors que d’un fantôme immortel, Je suis devenu un homme, remplis de joie. Pour te remercier je t’offris mon amour, Mais tu n’y étais pas encor conquis par celui-ci. Je me mis à douter Avais-je fais une erreur ou non ? Et c’est alors que nos corps s’unir pour ne faire qu’un, A ce moment je fus transporter dans les nuages, Et a tes coté je volais vers un horizon de jouissance. Apres nous être poser, je te pris dans mes bras, Tu te retourna, me regarda, et d’un seul mot, Tu fini de faire de moi un ange. Je t’aime, murmuré de ta douce voie, Traversa tout mon être et alla se loger dans mon cœur. D’un fantôme triste, tu as réussi à faire de moi un ange amoureux. Je t’aime Floriane et mon amour pour toi demeureras tel qu’il est, seul toi peux décider de le changer. Ghost Publié dans Poèmes | 3 Commentaires » Ma muse Je t’aime plus que tout au monde tu es merveilleuse lorsque je te regarde mon coeur chavire tu es si belle tu ressmbles à une déesse à une reine ma faiblesse mon âme est rempli de toi mon amour je t’aime tant lorsque tu n’es pas près de moi je t’imagine mes doigts glissent sur ta peau parfumée délicatement je te devine tu es douce comme du satin ma lumière petite femme de ma vie je t’aime à l’infini si j’étais peintre je te dessinerais près d’un coucher de soleil tes cheveux brillants se mélangeraient aux couleurs pour moi tu es la femme idéale désirable et sauvage caline et coquine et si romantique Je t’offre ce poème qui te devine si bien tout mon amour. Publié dans Poèmes | 1 Commentaire » Floriane Tu ressembles à une étoile non tu es plus belle qu’elle tu as le parfum des fleurs la douceur du bonheur le sourire d’un ange oh mon amour je suis fou amoureux de toi tu vis en moi blottie dans mon esprit tu fais battre mon coeur à la chamade ma douce, ma divine ma Floriane Je veux te l’avouer je t’aime avec sincèrité ma bien-aimée Publié dans Poèmes | Pas de Commentaires » l’amour Quel est ce drôle de sentiment? Qui frappe à notre coeur sans prévenir, Et quand il s’installe lentement, On ne ce sousie plus de l’avenir. Cupidon nous fait vivre au jour le jour, Ses flèche nous touchent et nous ennivrent, Mais mon amour pour toi grandi encore et toujours, Grâce à toi je respire l’air libre, je peux à nouveau vivre. je veux lier mon coeur au tien, Savoir ce que tu resent et guérir tes bléssures, tes peines, Je veux sentir ton coeur battre contre le mien, et te garder de toute cette haine. Je veux te donner tout mon amour, toute ma joie, Pour ne plus te voir noyer dans le désespoir, Tu peux te réfugier dans mes bras, et je te protègerais. Je t’aime Ghost Publié dans Poèmes | Pas de Commentaires » Ma lumière, mon soleil (poème) J’ai longtemps vécu dans l’ombre,De jours en jours je m’y suis perdu, J’avançais sans le savoir dans les ténèbres, Mais grâce a toi j’y ai survécu. Depuis, dans mon cœur il y a l’amour, Et dans mon âme ta beauté, Sur mes lèvre le goût de tes baiser, Mais sur ma peau ton nom gravé pour toujours. Tu es comme une rose si magnifique, Un ange sue le ciel pleur, Mais cette perte ne m’ai que bénéfique. Je veux que tu sache à sache à quel point je t’aime, Mais les mots me manque… Je veux savoir si tu m’aime car tu es ma lumière et mon soleil. Publié dans Poèmes | Pas de Commentaires » Un manque de toi Un manque de toi aujourd’hui je ressent lorsque je vois dans mes veine tout ce sang celui qui coule pour tout l’amour que j’ai pour toi pour toujourstu est si loin et pourtant toujours si pres si pres dans mon coeur que je pourrais te toucher mais c’est de ta peau dont j’ai besoin de sentir ton corps tout contre le mien a tres vite mon amour je t’aime je pense tres fort à toi et je sème quelque mots de toi à chaque instant pour rêver de toi tout le temps toi la lumiere de ma vie qui même sans toi jamais ne s’assombrie bien trop presente en mon coeur mon amour pour qu’un voile obscurcisse mon âme un jour Publié dans Poèmes | Pas de Commentaires » Pour toi Mon ange, mon tresor, mon amour… Tu fait battre mon coeur chaque jours… Toi qui détient dans le creux de tes mains… La lumiere de ma vie, mon destin… Celle qui produit toute la chaleur… Dans nos corps et dans nos coeurs… Qui un jour est née de notre amour… Et qui brulera pour toujours… Garde mon coeur precieusement… Lui qui t’aime passionnement… Toi seule à jamais détient la clef… De mon corps et de mon âme pour l’eternité… Publié dans Poèmes | Pas de Commentaires » Ma vie…. florianemachrie96.jpgMon amour, ma vie, mon monde… Voie en moi tout cet amour qui gronde… Ouvre mon coeur et tu y verra… Tout cet amour qui n’est que pour toi… Toi la seule dans mes pensées et désir… Donne moi ton coeps pour y vivre et y mourrir… Laisse moi t’aimer et te proteger… Eclairer ta vie et t’empecher de sombrer… J’ai tant besoin de toi… Je ne veux que toi pres de moi… Vivre à tes coté pour toujours… T’apporter joie et bonheur mon amour… La flamme dans mon coeur ne s’éteindra pas… Pour toujours pour toi elle brulera… Pour envelopper ton corps de chaleur… Et t’éloigner du noir et de tout malheur… Publié dans Poèmes | 1 Commentaire » Quand je manque de toi. Quand tu es loin de moi,Mon amour pour toi deviens prison, Une prison où je meure en attendant tes bras. Quand je manque de toi, Je manque de vie, je manque de sang, Tu es l’étincelle qui enflamme mon âme. Quand la solitude s’empare de moi, Je regarde tes photos pour m’arracher à elle, Mais je manque de toi. Je manque de vie, De sang, de souffle, Je manque de la chaleur de ton amour. Plus les heures et jours passent, Plus mon manque de toi grandis, Et mon cœur de ça blessure réouverte souffre. Quand je n’ai plus la force de me battre, Je pense à toi, à ce mot que tu me dis, Pour me montré ton amour. Quand des cauchemars me tourmente, Tu me prend dans tes bras et alors je rêve, Mais lorsque j’ouvre les yeux, tu n’es pas la. Tu me manque mon cœur, je t’aime. Ghost

 
 
 

Cat�gories populaires